fr | en | sp | de
livre L’histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge en français
  • Nos spectacles
  • livre
  • en français

L’histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge

La pièce

2010

de Hélène Cixous.

« Le Cambodge, pays des khmers, antique royaume paysan, a pour fatalité sa situation géographique tout contre le Vietnam.

Viennent les guerres indochinoises. Après la France, les États-Unis s'attaquent au Vietnam communiste. Le Cambodge neutre est emporté par la tempête. Pour l'atteindre, l'Amérique n'hésite pas à lui passer sur le corps et à le piétiner. Cette tragédie engendre une tragédie plus amère encore. Fuyant l'Amérique, le peuple khmer se retrouve dans les bras meurtriers des Khmers rouges, effrayants nourrissons de l'idéologie communiste. De 1975 à 1979, le peuple khmer descend les degrés de l'enfer Pol Pot.

Voici que l'Histoire doit devenir Théâtre. Dans le passage d'un genre à l'autre, la vérité (historique ici) ne change pas. Ce qui change, c'est le rythme. Créer pour le théâtre c'est d'abord se soumettre à l'urgence. Alors il faut écrire à l'immédiat. Au théâtre, le destin bat très vite, au rythme du cœur. À chaque battement (une scène) la vie risque d'être perdue.

Le Prince Sihanouk vit sur la Terre comme sur un scène de théâtre. Il prend le monde entier à part. Il se montre tel qu'il est. Et il montre les autres tels qu'ils sont. Il a fait sienne la malice shakespearienne : “All the world's a stage.”

1955-1979 : notre pièce dure 24 ans en quelques heures. Il y a 50 tableaux. Tous sont fictifs. Tous auraient pu se passer en réalité. »

Nouvelle édition augmentée accompagnée du CD de la musique du spectcale par Jean-Jacques Lemêtre.

416 pages

ISBN 978-2-905012-14-2

© Théâtre du Soleil / éditions Théâtrales / BnF, 2010

(1ère édition, 1985)

Prix : 23,50 €

Ce livre est également disponible au format numérique (sans le CD) ici.

La traduction de ce livre en khmer est disponible ici : Sihanouk, archives inachevées. Un site de ressources entierement dédié à ce spectcale, de sa création en 1985 à sa reprise en khmer en 2013.