fr | en | sp | de

Le Cercle de craie caucasien

De Bertolt Brecht

En persan (dari) surtitré

par le Théâtre Aftaab de Kaboul
Mise en scène de Arash Absalan

Avec Absalan Abolghassem Hossein, Sayed Mahmood Sharifi, Naser Khan, Mostafai, Fatima Mohammad Hakim, Ahmad Khalid, Ghulam Raza, Wahidullah Gulistani, Mohammad Aref, Ahmad Shafiq, Mohd Haroon Amanullah, Abdul Saboor Aiasuddin, Said Asif, Ahmad Seear, Omid Mahmood Shah, Shakaba M. Dawod, Sayed Ahmad Ashimi, Farid Ahmad Gul Ahmad, Wahidullah Mahbobi, Haroon Noori, Said Mortaza, Mohd Taher

 

Dans une ville de l’ancien Caucase, le gouverneur est renversé et pendu. Sa femme s’enfuit en laissant son enfant, le petit Michel. Groucha, une fille de cuisine, ira – pour le sauver des mains des hommes d’armes acharnés à le retrouver –jusqu’à épouser un paysan prétendument mourant. La guerre finie, provisoirement, le fiancé de Groucha, le soldat Simon, la retrouve avec cet enfant, se méprend, et la quitte. La femme du gouverneur revient elle aussi et réclame Michel.

Pendant la guerre, le grand-duc a trouvé refuge auprès du vagabond Azdak qui a été nommé, à la faveur de la pagaille générale, juge du district. Ses jugements n’ont jamais été que paradoxaux : ne prenait-il pas aux riches pour donner aux pauvres ? C’est lui qui prononcera la sentence aux termes de laquelle l’une des deux femmes, Groucha ou la femme du gouverneur, gardera le petit Michel. 

Le Cercle... a été écrit en 1944 pendant les années d'exil de Brecht aux État-Unis. La pièce a été jouée pour la première fois, en partie, et en anglais, en 1948; puis en allemand, en 1949.

 

Avec l'aide de la Ville de Paris, du Service culturel de l'Ambassade de France à Kaboul et du Centre culturel français de Kaboul.

Le samedi 3 mai et le dimanche 4 mai 2008 à 16h, du jeudi 8 mai au samedi 10 mai 2008 à 20h,
le dimanche 11 mai 2008 à 13h, au Théâtre du Soleil.

Des documents à voir ou à écouter

© Bettina Brinkmann

© Bettina Brinkmann

© Archives Aftaab

© Archives Aftaab

© Archives Aftaab

© Archives Aftaab

© Archives Aftaab

© Archives Aftaab

© Archives Aftaab

© Archives Aftaab

© Michèle Laurent

© Michèle Laurent

© Michèle Laurent

© Michèle Laurent

L'aventure du Théâtre Aftaab

Le Théâtre du Soleil se rend à Kaboul avec une cinquantaine des membres de sa troupe pour y donner un stage de trois semaines...

... qui comprend une session de travail pour comédiens dirigée par Ariane Mnouchkine, et des ateliers d'apprentissage pour techniciens (costumiers, décorateurs, constructeurs, menuisiers, électriciens). Le Théâtre du Soleil cherche au cours de ces ateliers à reforger des outils de travail techniques et artistiques pour ces jeunes apprentis comédiens afghans.

A l'issue de ce stage, on assiste à la naissance d'une toute jeune troupe de théâtre, le Théâtre Aftaab, qui se donne comme mission de continuer l'aventure, avec l'aide de la Fondation pour la Culture et la Société Civile qui était l'organisateur en Afghanistan de cette première rencontre. Un film documentaire réalisé par Duccio Bellugi Vannuccini, Sergio Canto et Philippe Chevallier, "Un Soleil à Kaboul " retrace la genèse de cette aventure.

 

La constitution d'un répertoire : Hélène Cinque, comédienne au Théâtre du Soleil, qui a commencé à Paris le travail sur Le Tartuffe d'après la mise en scène d'Ariane Mnouchkine, se rend à son tour à Kaboul pour le prolonger et préparer le Théâtre Aftaab à monter son second spectacle en Afghanistan.

Le Tartuffe est joué au Centre culturel français de Kaboul qui depuis héberge la troupe en répétitions. Grâce à ce soutien, le Théâtre Aftaab peut monter son troisième spectacle Le Cercle de craie caucasien, qu'il crée à Kaboul, puis en Inde (New-Delhi, Mumbaï) en janvier 2008.