fr | en | sp | de

Samul Nori

Tambours de Corée

du 13 au 16 février 2000

4 représentations exceptionnelles,

les 13, 14, 15 et 16 février au Théâtre du Soleil

Le mot samulnori désigne deux choses. C'est, d'abord, un genre musical et traditionnel de Corée, qui fait appel à quatre instruments à percussion : le kaenggwari (petit gong), le ching (grand gong), le changgu (tambour en forme de sablier) et le buk (tambour). C'est aussi le nom de la troupe que dirige KIM Duk-soo lequel a consacré 40 ans de sa vie aux instruments à percussions coréens.


A propos

"Utilisant essentiellement les instruments à percussion, les musiques traditionnelles de Corée changent de nom selon les régions et la composition instrumentale du groupe, laquelle peut se trouver élargie par rapport au quatuor de base du samulnori. Ces musiques étaient jouées dans des circonstances diverses : à l'occasion des défilés militaires ou encore durant la période des travaux communautaires effectués dans le cadre du turye (coopérative d'entraide); on les entendait aussi au moment du kollip (collecte de dons, porte à porte, effectués par les moines), ainsi qu'à l'occasion des fêtes folkloriques.



Quant au "Samulnori", la troupe de KIM Duk-soo, il s'agit d'un groupe de percussionnistes du meilleur niveau, qui se sont donnés pour objectif de recueillir les rythmes traditionnels en voie de disparition dans les provinces, de créer des répertoires des musiques pour percussions jouées encore dans les campagnes et d'en faire des arrangements.
Ce faisant, ils ont su donner un second souffle aux musiques traditionnelles de Corée…"

Extraits du programme "Les Coréennes" - Festival d'Avignon 1998.