fr | en | sp | de

Le Chant du pied

Voyage en Kathakalie

du 20 juin au 07 juillet 2019

Par Les Kathakali Girls

Imaginé, écrit, chorégraphié, joué et dansé par :
Nathalie Le Boucher,  Annie Rumani, Catherine Schaub Abkarian

Regard extérieur et collaboration artistique Simon Abkarian | Création lumière Jean-Michel Bauer | Régie son  Laurent Clauwaert

Infos

Représentations

les jeudi, vendredi, samedi à 20h
le dimanche à 16h
Représentation exceptionnelle,
en anglais,
"Kathakali girls on the edge",
le mercredi 3 juillet à 20h

Durée du spectacle

1h30

Prix des places

15 € (individuels)
12 € (collectivités, demandeurs d’emploi)
9 € (scolaires, étudiants - de 26 ans)
En réservant pour "Le Chant du pied", bénéficiez du tarif réduit pour les spectacles des invitées des Kathakali Girls !

Location

Les Kathakali Girls
07 67 53 88 05 | kathakaligirls@gmail.com
Fnac, ThéâtreOnline

Des documents à voir ou à écouter

Extraits du spectacle

A Propos

Que se passe-t-il quand trois jeunes femmes occidentales traversent le monde pour aller puiser aux sources même du théâtre ?
Qu'advient-il de cette rencontre surprenante entre trois femmes modernes qui transgressent les règles dans leur quête d'enseignement et de pratiques et un monde exclusivement masculin aux traditions millénaires ?
Dans un univers résolument contemporain, un spectacle se dessine entre danse, mythe et confidence, une ballade drôle et profonde, un périple inclassable.
Le Chant du pied est une invitation au voyage, dans l'intimité de leurs souvenirs, dans l'épique de leurs aventures, dans le merveilleux de cet exil. C'est là que ces trois femmes se dévoilent et se racontent : la folie de l'Inde, l'exigence des classes, les nuits enivrantes de Kathakali, l'écriture de ses codes et ses rouages…

Être femme dans un monde d’hommes et de traditions, découvrir « l’autre », devenir « l’autre », jusque dans tous ces petits riens du quotidien indien… Là, le sacré croise le trivial et le respect l’effronterie.
Il y a longtemps, ces trois jeunes femmes sont parties en Inde. Elles sont parties séparément et à des périodes différentes de leur vie. Elles sont allées le chercher, le vivre et le jouer ce théâtre dansé du Kerala où seuls les hommes sont acteurs, cet art total dont la beauté et l'exigence ont motivé leurs voyages : le Kathakali.
Aujourd'hui encore, ces "Kathakali Girls" comme elles se nomment, frappent le sol de leur pieds, sur la tranche ou le chant comme il se doit. La parole se libère, les corps exultent, elles nous prennent par la main et pas à pas nous guident dans leur univers, dans ce pays rêvé de leurs souvenirs... en Kathakalie.

Les invitées des Kathakali Girls

Chant et musique Baul

Parvathy Baul – Samedi 29 juin à 22h
Originaire du Bengale, Parvathy Baul chante d'une voix profonde, intense et vibrante qui touche les cœurs. Tandis qu'elle danse, jouant de ses instruments, ektari et duggi, elle tournoie sur elle-même, sa longue chevelure épousant fidèlement chacun de ses mouvements.
Les pratiques desbaüls, héritiers d'une tradition ancienne à la croisée des chemin entre bhakti hindouiste, boudhisme et soufisme, tournent autour de la musique et du partage de chant anciens. Ces perles de sagesse délivrent un message d'amour inconditionnel et reflètent la sérénité profonde acquise par les maîtres-poètes.
Cette soirée Madhukori : Cueillette du Miel est un événement de soutien au Sanatan Sidhashram, centre éducatif initié par Parvathy au Bengale, aux fins de renouvellement et de préservation de la tradition baûle. Une courte projection vidéo est prévue en début de soirée afin de présenter le projet et les activités qui s'y déroulent déjà.
Informations et réservations : 01 43 74 24 08 ou billetterie en ligne

 

Kathak A kontre kourants

Isabelle Anna – Dimanche 23 juin et dimanche 7 juillet à 18h
Danse contemporaine et Kathak. Issu des techniques narratives des Kathakars, conteurs nomades à l’origine lointaine, le Kathak a évolué au fil du temps en un style de danse où se mêlent le dévotionnel et le profane. Son apogée vit s’épanouir les arts de cour : ceux des Rajas fidèles à l’hindouisme, ceux des empereurs Moghols célèbrant les fastes de l’Islam, l’un comme l’autre s’associant pour faire du Kathak le style emblématique de l’Inde du nord. Danses narratives illustrant le culte de Vishnou, danses raffinées et sensuelles inspirées de l’art persan, offrent à la danseuse, ou au danseur, de Kathak une riche palette d’expressions à laquelle s’ajoute une technique de frappes de pieds rythmées et de pirouettes s’apparentant au Flamenco.
Avec son orchestre composé de musiciens profondément intégrés aux traditions de l’Inde du Nord, Isabelle Anna retrouve le Kathak des origines où se mêlent la rigueur d’exécution et la spontanéité de l’improvisation.
Informations et réservations : 01 45 89 99 00 / www.centre-mandapa.fr / ou billetterie en ligne



Téléchargements