fr | en | sp | de

L'arbre à palabres

Ecrire un message

Toutes les palabres sont ici les bienvenues, et toutes sont publiées. Mais les palabres seulement ! Pour vos messages plus personnels, merci de nous écrire à l’adresse soleil@theatre-du-soleil.fr.
Et, si votre message n’apparaît pas instantanément c’est que, avant de le publier, nous avons besoin de nous assurer que ce n’est pas l’oeuvre d’un robot (!!) ou autre message de la famille des pourriels ou spams qui inondent et secouent parfois très fort notre arbre !

Nous avons visionné à nouveau "Un soleil à Kaboul" par solidarité avec le Théâtre Aftah et le peuple Afgan. Nous sommes inquiètes de la situation. Sans doute le Théâtre du Soleil aura-t-il des infos à partager ?

Dany et Christiane

le 16/08/2021 à 19:06

Grande inquiétude pour nos ami e s afghans. Nous espérons que la communauté internationale se manifeste au plus vite !

christiane et dany

le 16/08/2021 à 16:31

A tous les amis afghans du théâtre du Soleil : mon coeur saigne pour vous et votre pays. Et pour notre humanité commune sacrifiée encore une fois sur l'autel du cynisme le plus éhonté. Que la création vous porte loin et au-dessus de toute cette souffrance et nous permette de nous retrouver dans cet espace-temps privilégié que vous êtes en train de bâtir pour nous tous ! A bientôt

Anonyme

le 15/08/2021 à 21:36

Bonjour ARIANE je t'envoie un très grand bonjour à toi ma grande j'espère que tu vas bien ta santé MOURAD qui pense toujours à toi

Mmourad

le 23/05/2021 à 14:53

Ariane je vous aime ! Quel verbe et quel souffle durant cette conversation sur France Inter avec madame Laure Adler. À réécouter en podcast ! Vivement l'île d'Or !!

Jerome Beal

le 21/04/2021 à 17:59

Didascalie Tous ces lieux de paroles, bâillonnés, silencieux où sur les mots s’accumule la poussière du temps Tous ces lieux de gestes et de corps ou tremble le vide suspendu aux cintres de la nuit, sans chaleur, sans amour, sans passion Tous ces lieux de chair et de sang fermés et noirs et froids comme la tombe la tombe ou gît ma mère et mon père et mes meilleurs amis et tous les chiens que j’ai eus.

Denis Infante

le 20/04/2021 à 20:48

Mais oui nous vous retrouverons de pied ferme le mercr#¥∅∂ §ð∑∫ juin !!! Nous sommes déjà dans les starting blocks comme vous le constatez à visiter frénétiquement les sites de culture que nous préférons en convoquant l'embellie par pensée magique. Mais purée c'est si long!

Maud

le 26/03/2021 à 23:41

JE N'OUBLIERAI JAMAIS LES MOMENTS QUE J'AI PASSÉ AU THÉÂTRE DU SOLEIL, JE T'AIME ÉNORMÉMENT PREND SOIN DE TOI MOURAD

Mourad

le 13/02/2021 à 3:37

Merci Ariane pour le dernier message, d'il y a quinze jours ; ça fait déjà tellement chaud au coeur on se croirait presque revenus dans vos nefs ! Mais rien ne vaut la vraie vie, et nous avons hâte de découvrir votre prochaine création, de nous retrouver dans cet élan, cette joie, et le partage de cette foi que rien ne peut nous enlever ! Merci à vous et aux comédiens du Soleil de la faire vivre, si fort. Looking forward to meeting you again soon :)

Anonyme

le 25/11/2020 à 14:02

YOU TOPIA Je viens d'un monde qui n'existe toujours pas Encore Je viens d'un monde qui n'existe toujours pas Encore Je viens d'un monde qui n'existe toujours pas Tu as faim J'ai soif et j'ai faim et j'ai peur et j'ai mal ça n'est pas mal ça n'est pas mal Tu vis Je rends grâces et louanges car je vois et je vis et j'irai Car la Bonne heure est inéluctable Et les bonheurs, même rikikis sont beaux et bons et appréciables Et que les vers les plus verts viennent dans la force de l'âge Et que jamais le chant de la Nature ne s'éteindra face au chaos des ordures Et que tu es attirée par le Beau Et qu'un jour tu seras un oiseau Et que la Terre, ma mère m'enseigne bien des choses. Comme le renard lui apprit à aimer une rose Oui. Comme une fleur, comme l'Amour, comme une tempête de neige dans le désert: l'Utopie est possible et en nous elle sommeille.

Ana Terra

le 25/09/2020 à 23:45