Paris, le 7 décembre 2014

Chers amis,

Nous y sommes ! Après la 120e représentation, célébrée ce jeudi 11 décembre, nous jouerons les 30 dernières représentations de Macbeth de William Shakespeare.

Nous remercions, ici encore, les Dieux du Théâtre d’avoir ainsi protégé le spectacle des dangers qui parfois assaillent « la pièce écossaise ». Et, ici encore, nous les remercions de votre présence car 
57 818 d’entre vous sont déjà venus nous voir depuis ce printemps.

Nous vous le disons souvent, et avec insistance c’est vrai, de même que l’on répète chèrement ces choses-là : nous sommes fiers, c’est-à-dire très conscients de la chance que nous avons de vous avoir. En particulier lorsque, comme souvent, vous venez – et parfois même avant l’ouverture des portes – en famille ou entre amis, avec vos proches, tous au complet. En particulier aussi lorsque, comme souvent, votre fervent enthousiasme se manifeste par une grande patience au téléphone (vous savez, par exemple, les jours où vous êtes si nombreux à nous téléphoner, qu’il vous est parfois difficile de nous joindre !). En particulier parce que, comme toujours, c’est à vos côtés que nous trouvons la force de nos rêves et celle, en plus, d’affronter et surmonter, obstacles et embarras, les difficultés.

Donc oyez, oyez !

Pour ceux et celles d’entre vous qui attendiez « plus tard », eh bien voilà, nous y sommes : ce sont là les 30 ultimes représentations. (Il nous fallait le dire à voix haute, de façon à ce que, tous, vous le sachiez.)
Vous pouvez actuellement acheter vos places jusqu’au 28 décembre. Par contre, comme nous ne louons jamais plus d’un mois à l’avance, la location pour les mois de janvier et février ouvrira quant à elle le 16 décembre.

Et pour répondre « à tous ensemble et à chacun »,

oui, vous pouvez, comme de tradition, avec plaisir, venir passer le réveillon de Noël avec nous. 
Pour cela, comme pour tout le reste, notre location vous ouvre grand ses portes téléphoniques, tous les jours de 11h à 18h, au 01 43 74 24 08.

Et aussi…
Après ce moment rare et précieux avec Pierre Debauche en novembre, voici les prochains rendez-vous de l’almanach de "notre année anniversaire" :

- du 10 au 28 décembre 2014 : l’Instant d’une résonance nous embarque pour « un spectacle sur l’espoir et la lumière par de sombres temps », une création collective dirigée par Hélène Cinque, Mataroa, la mémoire trouée.

- du 16 au 28 février 2015 : l’équipe de l’Atelier hors champ reprendra « sa fable sanglante et hallucinée », Macbeth Kanaval d’après Macbeth de Shakespeare chez nos amis de l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson.

- les 2, 3 et 4 avril 2015 : avec l’Arta nous accueillerons la compagnie Annette Leday/Keli avec Mithuna, une création chorégraphique « qui porte un regard sur les concepts universels de création et de destruction, sur l’attirance et la violence entre les genres ».

- le 5 avril 2015 : en collaboration avec le Centre Mandapa, la Compagnie Prana, Arta et la Maison des Cultures du Monde, lors d’une grande nuit de théâtre Kathakali qui va enchaîner des extraits du Mahâbhârata, des Purana et du Râmâyana, nous assisterons « aux joutes spectaculaires des forces antagonistes pour tenter de remettre de l’ordre dans l’univers en péril, et restaurer l’harmonie entre les humains. »

Nous vous attendons, nous vous espérons, nous avons (toujours et plus que jamais) besoin de vous,

À tout de suite,

Le Théâtre du Soleil